Le Vélib va bientôt devoir partager sa place !

Le projet a été inauguré fin juin 2017 et prévois l’accès à 20.000 vélos à assistance électrique (VAE) d’ici deux ans.

Cette initiative, lacée par Île-de-France Mobilité va permettre une continuité dans les politiques de mobilité urbaines, notamment en vers les habitants plus éloignés ou réticents à emprunter le vélo « classique ». Le vice-président d’Ile-de-France Mobilité indique qu’il sera ainsi possible de louer votre VAE pour une durée de six mois.

Le forfait accompagnant cette offre sera d’une quarantaine d’euros par mois, moins chère que le Pass Navigo (entre 63€ et 73€ mensuel). De plus, une déduction de 50% du prix par votre entreprise devrait être possible s’il est utilisé comme moyen de transport pour aller à votre travail. Cette mesure est déjà en vigueur pour le forfait Navigo et plus récemment pour l’Autolib.

La région parisienne va donc suivre les mesures déjà prises par Grenoble ou Strasbourg pour faciliter le déplacement de ses habitants, désengorger le trafic et diminuer le quota de pollution lié au transport. Mais la route est longue, puisqu’en Île-de-France, les vélos ne correspondraient qu’à 2% du total des déplacements recensés.

Rsultat de recherche dimages pour smoove velo electrique

Ce nouveau "vélib" ne sera plus produit par JCDecaux, mais par Smoove, une entreprise Montpelliéraine ne qui a déjà développé ses vélos dans de nombreuses villes en métropole, comme Nice, Strasbourg ou Montpellier et à l'international : Chicago, Vancouver, Moscou, Bangkok et bien d'autres.

En agglomération, le vélo électrique serait ainsi le parfait compromis, entre praticité et rapidité de déplacement !.