Le VAE, comment ça marche ?

#vae , #véloélectrique , #mobilité , #wecycle , #vélo , #paris , #santé , #boiscolombes , #sport

Plus communément appelé vélo électrique, c’est pourtant bien la notion d’assistance qui est importante. Et oui, ce n’est pas le vélo en lui-même qui est électrique, mais c’est la batterie venant alimenter un moteur qui justifie l’appellation. Il est donc indispensable de pédaler !

C’est ainsi grâce à ce couple fixé sur le vélo que vous pourrez ressentir une sensation d’aisance et de mobilité inégalable, que vous aurez l’impression de pouvoir braver toutes les pentes facilement. Tout cela en faisant du sport, et sans transpirer !

Aussi, vous aurez la possibilité de gérer le degré d’assistance, grâce à votre tableau de bord, selon votre utilisation. On privilégiera une assistance plus poussée si l’on pédale sur des terrains escarpés avec montées par exemple. Au contraire, on choisira une assistance moindre, ce qui économisera la batterie, si l’on roule sur du plat en ville. Notez qu’une batterie a une autonomie d’environ 100 kilomètres (toujours selon le degré d’intensité d’utilisation), et que vous pouvez la recharger depuis chez vous sur le secteur comme votre téléphone, en deux heures.
Enfin, il est important de noter que cette assistance vous accompagne jusqu'à ce que vous atteignez une vitesse de 25 Km/h, au-dessus de laquelle elle se coupera. 


Le VAE s’inscrit donc comme l’alternative propre et durable pour vos déplacements au quotidien, pour vous rendre au travail ou pour une balade, alors n’hésitez plus, et contactez-nous pour réserver votre essai !


Par Thomas Verron - Equipe We-Cycle